Twitter response:

Savoir-Faire

Accompagner les émotions de l’enfant

Lorsqu’un enfant éprouve une émotion, la question est : «Comment puis-je l’aider à avoir conscience de ce qui se passe en lui?».  Mettre des mots sur son ressenti peut l’aider : « Je vois que tu es en colère!». Ou lui laisser de l’espace pour s’exprimer.  Nous avons parfois tendance à consoler…

Les émotions, à quoi ça sert ?

Joie, colère, amour, tristesse, ennui… Les émotions sont au cœur du sentiment de soi. Elles sont l’expression de la vie en soi. C’est pourquoi il est essentiel de les exprimer.  La peur aide à se préparer et à se protéger ; la tristesse accompagne les deuils ; la joie est expansion, elle nous dynamise, nous guide et favorise l’apprentissage ; la colère définit nos limites, nos droits, notre espace, notre intégrité, elle est réaction à la frustration ; l’amour nous relie à autrui.

Respecter les émotions de l’enfant

Respecter les émotions de l’enfant, c’est lui permettre de sentir qui il est, de prendre conscience de lui-même ici et maintenant. C’est l’autoriser à se montrer différent de nous. C’est lui donner la possibilité de répondre à sa manière très particulière à la question : «Qui suis-je ?», à construire son sentiment d’identité et de personnalité propre.  C’est aussi l’aider à se réaliser, à être conscient de ses ressources, de ses forces comme de ses manques, à se percevoir avançant sur un chemin, son chemin.  Interdire à un enfant d’exprimer son émotion, c’est le laisser en tension. Empêcher un réel retour au calme. Les émotions seront alors réprimées, non dépassées.

Maintenant… Place aux trucs et astuces sur l’émotion du mois