Twitter response:

Danse & Musique

Dès avant sa naissance et durant ses premières années, le bébé s’amuse à ressentir, à découvrir et à faire des sons. L’exploration des bruits, des sons et de la musique représente les fondements d’une communication future avec ses parents et les personnes de son entourage. À deux ans, il est généralement trop tôt pour « apprendre » la musique (solfège, figures rythmiques, etc.).

LES BIENFAITS DE LA MUSIQUE CHEZ L’ENFANT

Les bienfaits de l’intégration de la musique dans le quotidien de l’enfant sont nombreux. L’éveil aux sons et à la musique contribue à la détente, à l’écoute, à la coordination motrice, aux habiletés intellectuelles et au développement du langage verbal, social et affectif. Que demander de plus! Un enfant ayant été en contact avec la musique, et donc stimulé par elle pendant sa tendre enfance, aura plus de facilité à s’adapter à son environnement au moment de son entrée à l’école, puisque son écoute, sa concentration et sa curiosité auront été sollicitées.

La danse permet de développer les capacités corporelles et expressives des tout-petits de 3 à 5 ans. Ils sont amenés à explorer l’espace, le rythme et la musicalité, par le biais de jeux et d’exercices variés. Les enfants ont la chance de s’initier à la danse, tout en développant la coordination et la conscience de leur corps.

Pour chacun des 6 contes, des exercices de danse et musique vous sont proposées