Twitter response:

Causerie

Concept d’utilisation ♥ Les Notions de Base

La causerie avec mini Teddy

  • La causerie est un moment de discussion qui fait suite au conte.
  • Tous les enfants – peu importe leur âge et leur stade de développement – sont capables de s’exprimer, quoique différemment (approches diversifiées).
  • La causerie est une occasion de s’exprimer et d’entendre ce que les enfants ont à dire et ressentent. C’est un garde-fou contre le passage à l’acte dans le sens où les enfants parlent avec le no-verbal.
  • Instaurez un rituel magique en rapport avec le conte. Par exemple : créez une ambiance sonore, un cercle significatif, récitez la comptine de mini Teddy pour annoncer la causerie.
  • Privilégiez ce moment doux pour prendre le pouls des enfants… leur humeur, leurs souhaits et leur disposition aux activités. Reconnaissez les champs d’intérêts immédiats de chaque enfant. Sont-ils à l’écoute pour ce conte aujourd’hui ?
  • Socialisez, introduisez des règles avec l’assistance de mini Teddy (un endroit propice pour développer des habiletés sociales… apprendre à exprimer des demandes).
  • Encouragez les enfants à participer à la conversation. On doit poser des questions ouvertes pour donner aux enfants l’envie de développer le sujet et d’exprimer leurs avis.
  • Développez la capacité d’écoute et apprenez à l’enfant à attendre son tour de parole…avec mini Teddy dans la main.
  • Soyez sensible au fait que si on donne l’exemple de l’écoute active à l’enfant, celui-ci aura davantage tendance à écouter les autres. L’écoute active aidera l’enfant à avoir de bons rapports avec ses camarades. (mini Teddy devient une bonne oreille… un modèle incitant l’écoute.)
  • Cultivez leur estime de soi (développez une image positive d’eux et valorisez leurs réussites). L’appréciation à participer à la causerie leur est essentielle.
  • Fixez des défis à leur mesure (après le remaniement).
  • Pensez à des approches appropriées aux enfants ayant des besoins spéciaux ou à ceux d’une autre culture afin qu’ils puissent participer aux causeries.
  • Enrichissez leur vocabulaire. «L’enfant découvre que le langage est communication, il est également matière première de plaisir. » – Georges Jean

Pour chacun des 6 contes, des idées-causeries vous sont proposées