Twitter response:

La Colère

colere enfantLes colères des enfants dont vous avez la responsabilité vous préoccupent-elles? En tant que parent ou intervenant, vous devez gérer ces périodes difficiles avec doigté.

Les crises de colère font partie du développement de l’enfant. Leur fréquence est maximale chez les enfants âgés de deux à quatre ans. Elles peuvent durer seulement 20 secondes ou encore durer des heures.

Pendant une crise, l’enfant peut :maman a bout de souffle

  • courir en hurlant;
  • donner des coups de tête;
  • donner des coups de poing;
  • donner des coups de pied et mordre;
  • pleurer;
  • se rouler par terre;
  • retenir son souffle (ne vous inquiétez pas si cela se produit, l’enfant recommencera à respirer normalement de lui-même).

 Qu’est-ce qui causent les crises de colère?

Les crises de l’enfant sont sa façon d’exprimer de la colère et de la frustration. Elles se produisent souvent lorsque l’enfant :

  • ne peut pas faire ce qu’il aimerait faire;
  • doit faire quelque chose qu’il n’a pas envie de faire;
  • a besoin de libérer de la colère et des tensions;
  • est très fatigué, est excité ou a faim; • n’arrive pas à accomplir une tâche complexe;
  • n’a pas les mots pour s’exprimer;
  • a appris à d’autres occasions que les crises peuvent aboutir à des récompenses; • veut l’attention de ses parents.

Comment puis-je prévenir les crises de colère?

  • Aidez l’enfant à reconnaître ses émotions et à comprendre comment il se sent.
  • Apprenez les habitudes de l’enfant et les situations qui risquent de déclencher des crises.
  • Soyez attentif aux besoins de l’enfant et répondez-y. Suivez l’enfant dans son exploration et encouragez-le.La petite boule d'émotion
  • Donnez à l’enfant l’occasion de s’amuser avec des jouets « de son âge ».
  • Placez hors de portée les objets que l’enfant ne doit pas toucher.
  • Appliquez seulement des règles essentielles et réalistes, dans le but de protéger l’enfant. Gardez à l’esprit que les enfants peuvent connaître les règles une journée, mais les avoir oubliées le lendemain.
  • Ne modifiez pas l’horaire de repas et de coucher de l’enfant.
  • Dites à l’enfant ce qui va se passer pendant la journée.
  • Enseignez à l’enfant à exprimer ses sentiments par des mots et à vous dire comment il se sent ou encore à exprimer ses sentiments par des activités constructives.
  • Ne demandez pas à l’enfant de choisir s’il n’a pas le choix. Dites par exemple, « c’est l’heure d’aller au lit » plutôt que « veux-tu aller te coucher maintenant? »
  • Ne vous laissez pas aller à des crises de colère.
  • Regardez l’enfant et félicitez-le quand il fait quelque chose de bien.

Que faire si un enfant fait une crise de colère?

  • Ignorez la crise.
  • Restez calme, ne tentez pas d’argumenter ni de raisonner l’enfant.
  • Ne cédez pas au désir de l’enfant.
  • Veillez à ce que l’enfant ne se blesse pas, ne blesse pas les autres et ne casse rien.
  • Félicitez l’enfant dès qu’il est redevenu calme ou se comporte bien.

Si la crise continue :

  • Envoyez l’enfant en réflexion et expliquez-lui pourquoi.
  • Amenez l’enfant à l’écart, à un endroit sûr, sans distraction.
  • Dites à l’enfant de rester calme pendant une minute.
  • Mettez fin à la période de réflexion lorsque l’enfant est resté calme pendant une minute.

Après une crise :stk63814cor

  • Restez calme et affectueux.
  • Éliminez les sources de crise.
  • Donnez à l’enfant quelque chose d’apaisant et de facile à faire.
  • Félicitez l’enfant de son bon comportement.

Essayez le Club PAPILLON Jeunesse ♥ 7 jours pour 1$

Laisser un Commentaire